Les Pyrénées 2018

PYRENEES  2018

Mercredi  11 Juillet

 

C' est le grand jour , le départ pour notre périple pyrénéen de 8 jours . Le rendez vous avait été fixé à Tulette pour 9 h et à 8 h 55 tout le monde était là pour une première étape jusqu'à Port Lauraguais .

Un déjeuner sous forme de pique - nique et  en voiture pour notre destination finale ,le gîte de " la Maisonnée " dans le petit village de SAZOS ( 65) au dessus de Luz saint Sauveur . Après l'installation et  la dégustation de notre première Garbure , la maitresse des lieux , nous invite à nous rendre à l'église du village pour écouter et applaudir l'Orphéon de ST SAUVEUR (chorale uniquement composée de voix masculines ) . Une belle soirée , découverte des chants de la Bigorre , du Bearn et du pays Basque  où deux d 'entre nous ont répondu à l'appel du chef de cœur  pour participer à la soirée . La tradition voulant que la soirée se termine par le pot de l'amitié , nous voilà tous réunis place de la mairie pour déguster un bon petit Jurançon .

 

Jeudi  12 Juillet

Première étape  Sazos ----------> Cauterets

 

Une étape qui ressemble beaucoup à nos randos du Dimanche  16 km  avec un peu plus de dénivelée ( +1230 , - 1100 ) C'est une étape de moyenne montagne qui nous emmènera à travers forêts et champs ,  de Sazos au très jolie village de Grust . Ensuite la pente devient un peu plus raide pour rejoindre la station de ski de LUZ ARDIDEN . De là ,nous suivons toujours le GR 10  ( qui sera notre fil conducteur tout au long du parcours ) pour grimper jusqu' à notre premier col , celui de  RIOU. Malheureusement , le temps qui était beau ,mais chaud et lourd à tourné à l'orage et c 'est sous les capes et un bel orage que nous le franchissons et que nous attaquons la descente raide, mais bien tracée . Il ne fallu pas plus d'une heure de marche pour enfin retrouver et le soleil et un coin agréable pour une bonne halte . La dernière partie n'étant que descente , c'est sans problème que nous arrivons à Cauterets . Un dernier petit effort pour atteindre le gîte du beau soleil ,lieu final de notre première étape .

 

Vendredi  13  Juillet

étape   2   Cauterets------------> refuge d'ILHEOU

 

étape courte  un peu plus de 8 km  mais avec un peu plus de 1000 m d 'ascension . Ce matin départ à 9 h , temps beau avec menace d 'orage sur le soir . Une première partie urbaine puisque nous traversons  la ville , mais tout de suite après , on transpire car on va se "prendre " 300 m d 'altitude en un rien de temps . Certain ont même des envies de "télécabine " car celles du LYS ,fonctionnent au dessus de nos têtes . Après le lieux dit "Houssat " on commence à mieux respirer , et nous continuons à monter le long du Gave de Cambasque .Un arrêt plus prolongé en vue de la cascade de Sahucs ( côte 1493 m)  puis celles d'ilhéou ( côte 1672 m ) nous permet de terminer  l'ascension par la piste et de découvrir le lac d'ilhéou ou lac bleu ainsi que le refuge du même nom côte 1975 m) . Après une toilette ou nous avons le choix  !!!! entre le  lavabo ou   le lac ( avec soleil sur le lac ) nous  nous installons pour la nuit . Pour les gourmets nous avalons avec plaisir une excellente "piperade "

 

Samedi  14 Juillet

étape  3   refuge d'Ilhéou ------------------------> refuge de Respomuso (espagne haut Aragon )

 

C'était une des étapes les plus longues en temps  et le départ est donné à 7 h du mat  ( c' est pas les vacances pour tous ........) Après discussion avec le gardien du refuge et vu l'enneigement  prévu  au col de Cambalès ( près de 2800 ) ,décision est prise de modifier quelque peu notre parcours . Nous passerons donc par le refuge Wallon Marcadau et passerons par le col de la Fache (en français ou cuello de la Faxa en aragon)

Tout le groupe est à l'heure , le soleil vient de se lever sur les sommets et après quelques centaines de mètres le long du lac , nous attaquons la première difficulté du jour le col de la HAUGADE  ( un peu plus de 2400 ) Tous les sommets sont à présent bien dégagés et le paysage et magnifique . une légère descente jusqu'à la côte 2200 et nous remontons pour le lac du Pourtet  (2422) .Maintenant il s 'agit de descendre  au refuge Wallon Marcadau (1865 m) . Sur ce versant plus ensoleillé , au fur et à mesure la végétation change et nous fait presque penser que nous sommes à la maison  (thym, buissons bas , pins .............) jusqu'au sentier qui est bien pierreux . Avec plus ou moins de mal nous rallions le refuge vers 12 h 30 . Le temps de faire le point , de prendre un casse croûte et de laisser un des nôtres au refuge , car à l'évidence il ne pourra pas faire la suite , nous reprenons notre chemin direction le col de La Flache (2664 m) C' est dans un décors superbe que nous commençons la montée du col (superbe torrents , verts pâturages , sonnailles des troupeaux .........) Mais il faut vite se rendre à l'évidence le début du col est très dur et il faut atteindre la côte 2300 , 2400 pour que la pente s 'adoucisse . Mais à ce niveau là , commencent  à apparaitre quelques névés .Tout le groupe s 'applique à bien les traverser et l'on voit que pour certains la pratique d'année en année les rend plus assurés . Le sommet est en vue , il est complètement dégagé de neige . Une petite halte s 'impose sous les arrêtes du PICO DE LA GRAN FAXA (3005) . En bas ,côté espagnol , nous apercevons l'embalse de Respomuso ,ainsi que l'embalse de Campo Plano but de la journée . Mais après quelques dizaines de mètres de descente , il faut se rendre à l'évidence , nous avons deux  (magnifiques pour certains , immenses pour d 'autres , effrayants pour les derniers.......)névés à faire . Le premier est bien tracé et à l'évidence ne présente pas de danger si ce n'est l'appréhension de la pente . Tous regroupés sur un petit replat (qui est en l'occurence le déversoir d 'un lac à moitié couvert par la neige nous nous attaquons au second névé qui lui ,est en pente raide et qu'il faut prendre tout droit en descente . Enfin , les plaques de neiges se font de plus en plus rares et nous arrivons en vue de Campo plano (2181) en ayant suivi tout le long le " Barranco de campo plano " il ne nous restait plus que trois km mais ils furent bien longs pour rejoindre enfin le refuge de RESPOMUSO  à 19 h !!!  . Je vous laisse le soin d'imaginer le bien que nous fit une......pinte de San Miguel .( j'ai dit une ...!!!)

 

Dimanche   15 Juillet  

étape  4  refuge de Respomuso ----------------> refuge Wallon Marcadau

 

Ce devait être l'étape "reine " de ce tour mais en montagne comme en mer , c 'est toujours la prudence qui doit être la priorité . Hier soir après avoir discuté avec un des responsables du refuge et quelques un d 'entre nous , j'ai pris la décision de revenir à Wallon par le même chemin . La solution 1 était trop enneigée (crampons piolets obligatoires ) la solution 2 prévue initialement était réalisable , mais au vue de la fatigue accumulée, trop aléatoire dans sa réalisation en temps ) Donc c est par le même col et les mêmes névés que nous sommes rentrés et  comme pour nos ballades dominicales , en faisant le chemin inverse on voit les choses différemment nous avons  tous appréciés ces paysages grandioses qui nous entouraient .Arrivés au refuge assez tôt pour nous rafraichir au gave du Marcadau , nous avons pu bien récupérer .

 

Lundi  16 Juillet

étape  5  refuge Wallon Marcadau---------------->refuge des Oulettes de Gaube

 

Ce matin tout le monde est ok , sauf le temps . Le plafond est bas , la pluie pas encore là devrait arriver , aussi rien ne sert de se faire une étape de haute montagne si pas de vue .Décision est prise , nous ferons un peu , beaucoup plus long , mais moins haut . Nous descendons pendant deux heures le long du gave de Marcadau dans la vallée du même nom , dans une zone humide ( on ne pouvait pas le nier ce jour ) protégée du parc national des Pyrénées . On y trouve quelques plantes endémiques comme le chardon bleu des pyrénées,ou la campanula raineri . Vu le petit déjeuner assez restreint de refuge , et le temps , nous decidons de prendre une boisson chaude au "châlet du Clot" . Après quelques centaines de mètres nous arrivons à notre point le plus bas , le fameux " Pont d'Espagne " qui  réunit les gaves de Marcadau et de Gaube . C'est véritablement un déferlement d 'eau au dessus de nos têtes (avec la neige de ce printemps et les nombreux orages les torrents sont pleins ) .Il ne nous reste plus que ............entre 700 et 800 m à remonter jusqu'au refuge . La distance étant longue , la pente n 'est pas trop raide et la pluie ayant cessée  nous ferons la montée en deux étapes et prendrons une bonne pause déjeuner à l'Hostellerie du lac de Gaube . (pique -nique à l'abri de la pluie ,mais dehors et agrémenté de boissons diverses ainsi que de quelques barquettes de frites chaudes ..........!!! ) le grand luxe quoi !!!

Nous arrivons au refuge dans les horaires prévus  . Malheureusement le plafond toujours aussi bas , nous empêche de voir entièrement  le Vignemale en face de nous . .

 

Mardi   17 Juillet

étape 6  refuge des Oulettes de Gaube ----------> refuge de Bayssellance (2651 )

 

Aujourd'hui c 'est grand beau et c 'est tant mieux vu le programme .

C'est encore une journée "haute montagne " avec la Hourquette d'Ossoue (2734 ) et le petit Vignemale (3032) mais courte 8 km .

Nous partons assez tôt ce matin pour profiter de la superbe montée à la Hourquette ,toujours avec la visibilité sur le vignemale et son glacier  ,ainsi que sur le glacier des Oulettes . . Arrivés à la côte 2562 au dessus des lacs d'Arraillé , le Vignemale nous offre toutes ses voies et sommets ( Aiguille des glaciers , la pointe Chausenque, le couloir de Gaube .......) . Pournous ,il est temps de passer aux choses sèrieuses, car à ce niveau , les névés réapparaissent  et si la partie déjà au soleil se fait prudemment mais avec des traces bien marquées , la dernière partie horizontale ,mais souvent et encore à l'ombre nous prend un peu plus de temps et beaucoup plus de précaution . Enfin tout le monde est sur la Hourquette et nous pouvons de là ,voir en même temps le refuge 100 m plus bas et le petit Vignemale 300 m plus haut .

Une petite halte , quelques reconstituants et nous sommes 11 à prendre le chemin de notre point culminant . Montée en sentier au début , puis moins  marquée , pas de neige à traverser et nous voilà en haut pour un tour d 'horizon sur la chaine des Pyrénées et la photo souvenir . La descente effectuée , nous prenons le chemin du refuge de Bayssellance ( le plus haut refuge gardé des Pyrénées )

 

Mercredi  18 Juillet

étape 7  refuge de Bayssellance--------------> gîte de Saugué ( plateau de Saugué au dessus du village de Gavarnie )

 

Toujours grand beau . étape au profil atypique 1800 m de descente avec sur la seconde partie tout de même 800 m de montée ( en plusieurs secteurs ) sur plus de 20 km .

Nous quittons la haute montagne ce jour . tout d 'abord par une longue et raide descente avec quelques passages en corniches et quelques névés ( mais de la bricole par rapport aux jours précédents) Nous voilà déjà  à la passerelle du ruisseau des Oulettes (1900) . Un bon moment de repos , rafraichissements et crèmes ( solaire ............pas glacées !!! ) car le soleil tape fort . Sur  un  long plat nous nous dirigeons vers le barrage d'Ossoue (1834 ) puis nous suivons à nouveau le GR 10 dans les alpages , de cabanes en cabanes (de Lourdes ,de Sausse dessus , des Tousaus ) et ceci sur plusieurs km  en succesions de montées et descentes Enfin nous atteignons la route qui mène de Gavarnie à la station . Encore un peude descente jusqu'aux Granges de Holle ( gîte ) où nous refaisons le plein d 'eaux fraîche . Entre temps le ciel c 'est bien assombri et le tonnerre gronde  cela promet pour les derniers km qui eux ,ne sont pas en descente !!!

Des granges de Holle , nous repartons direction le pont de ST SAVIN et remontons à la côte 1500 au dessus du lieu dit "Bareilles " sans avoir eu de pluie , le ciel s 'étant même dégagé . De là nous avons une belle vue sur le cirque de Gavarnie avec (  de droite à gauche pour ceux qui regarderont les photos ) le Taillon 3144  , la fausse brèche avec le doigt 2975 , la brèche de Roland  ( pas le notre ........ un , beaucoup beaucoup moins jeune !!! ) puis le casque ,la tour et enfin au dessus de la cascade ,les pics de la cascade et le pic du Marboré .(les plus curieux ou les spécialistes en trouveront d 'autres....)

Le spectacle terminé il faut penser à rentrer car il nous faut encore atteindre les granges de Saugué ,puis le plateau (1632 m) pour enfin atteindre le gîte où je dois dire nous avons eu un accueil super et de bonnes et nombreuses douches chaudes..........c 'était presque le confort......!!!

 

Jeudi 19 Juillet 

étape 8  gîte de Saugué -----------------> gîte la maisonnée Sazos

 

Aujourd'hui on rentre !!!  mais cela va être long (entre 22 et 23 km ) avec une montée à Arrode fort heureusement équipée de Câbles . Nous ne serons que 13 à terminer car un des nôtres visiblement trop fatigué nous rejoindra plus tard en taxi .

C' est encore une belle journée avec un ciel au grand bleu ( le cirque de Gavarnie au départ est comme une carte postale ) Le début de l'étape est une succession de passage de vallon en vallon avec descente jusqu'au ruisseau puis remontée de l'autre côté pour un long cheminement à plat .Ceci nous emmène jusqu'à la côte 1900 sur la crête de Pouey Boucou . Toujours en suivant le GR 10 nous avançons dans la sapinière de Bué jusqu'au granges de Bué . Nous traversons le gave de Cestrède au pont de Balit et arrivés au pont d'Artigot , nous prenons un sentier qui,  en balcon au dessus de la route Gavarnie St Sauveur ,doit nous permettre de rejoindre Sazos sans descendre trop bas . Le sentier que l'on m'avait indiqué comme peu fréquenté et surtout mal indiqué s 'est finalement transformé en un bon sentier pas mal balisé et grâce aux porteurs de GPS qui avaient la trace , nous avons pu avanccer sans problème .

Après avoir rejoint le GR 10 l'arrivée à Sazos n'était plus qu'une formalité et nous étions tous très heureux de revoir la maisonnée , ses douches , et notre ami toujours impec et bien reposé .

 

Je termine souvent en remerciant les participants pour leur bonne humeur , pour leur attention etc........mais pour ce périple qui est certainement le plus dur que nous ayons réalisé je voudrais , bernadette ,bernard,bernd, claire, donato,eric , jany, jean louis, leo ,marie christine,olivier , paule , sylvain vous remercier pour votre écoute , votre endurance , votre entraide lors des moments délicats et bien sûr l'étât d 'esprit remarquable du séjour .

Séjour que nous avons d'ailleurs bien fait de terminer par un bon cassoulet à une bonne adresse à Castelnaudary (LE TIROU) merci Olivier !!!

 

Les Photos

 

Patrick



Rechercher sur le site

Calendrier
« Septembre 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Météo

Mercredi

min. 10 ° max. 26 °
Ciel dégagé

Jeudi

min. 9 ° max. 27 °
Ciel dégagé

Vendredi

min. 16 ° max. 31 °
Partiellement nuageux
Partenaires
Livre d'or

Dernier message :

je voulais féliciter les organisateurs des deux SUBLIMES dernières randonnées pyrénéées et Aurel pour avoir permis aux photographes (pas si amateurs que çà..., mieux que des "pro", je dirai même..) d...

par gravier marinette

Aller sur le livre d'or

Les numéros utiles Patrick 07 71 71 81 08 - Christiane 04 90 28 70 07 - Bernard 06 83 12 42 02 - Jean-Charles 04 88 84 59 35 - Roland 06 73 61 97 02